Bienvenue à Opéra Immédiat
Bienvenue à Opéra ImmédiatProgrammationOeuvres précédentesDossier de presseRecrutement

2009-2010
L'Elisir d'Amore de Gaetano Donizetti (1797-1848)

Opéra en deux actes
Livret de Felice Romano d'après Le Philtre d'Eugène Scribe

Synopsis

«Mais Sophie, tu es folle !!!»
Voilà comment a débuté cette aventure. «Créons notre compagnie et montons un opéra», ai-je proposé un beau matin.
Partis de rien, sans budget ni subvention, mais remplis d'enthousiasme et de l'amour que nous portons à nos métiers de chanteurs et de musiciens, nous nous sommes lancés dans cette aventure qui n'aurait pu avoir lieu sans la participation dynamique et enthousiaste du chœur ainsi que des nombreux bénévoles qui s'y sont impliqués généreusement.
Et nous voilà ce soir, prêts à vous présenter une œuvre qui me tenait à cœur pour sa beauté musicale et la bonne humeur qu'elle génère. Je vous souhaite à tous un bon spectacle et espère pouvoir continuer cette aventure pendant de nombreuses années encore.
Sophie De Cruz, directrice artistique

Notre littérature occidentale déborde d'élixirs, de philtres d'amour et de coups de foudre. Comment rencontrer l'âme soeur ? Quel produit miracle prendre pour être à la hauteur ? Même si cette oeuvre fut écrite il y a presque deux cent ans (création au Teatro della Canobbiana, Milan, 1832), son propos, intemporel , peut facilement se transposer à notre époque.
La mise en scène donne une grande importance aux chanteurs et leur fait vivre des émotions au rythme de la trame musicale. L'action se déroule aujourd'hui dans un coin perdu de l'Italie entre le champ de blé et une fabrique rurale. Tous les habitants de ce village se connaissent depuis leur naissance, mais l'arrivée de Belcore et Dulcamara transformera l'avenir de ce petit bled en l'espace d'une seule nuit. C'est avec joie que je vous laisse en compagnie de cette belle et grande famille italienne ! Bonne soirée.
Mathieu Guertin, metteur en scène

Solistes

Sophie de Cruz, soprano
Directrice artistique
Rôle de Adina

Sophie De Cruz s’installe à Montréal en 1999 pour peaufiner sa technique auprès de Gabrielle Lavigne et Diana Soviero au Conservatoire de Musique de Montréal où elle complétera un BAC en interprétation. Elle obtient une maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal, auprès de Rosemarie Landry (spécialiste de musique française) et de Suzie Leblanc (spécialiste de musique baroque). Dans le répertoire d'opéra, on a pu l’entendre tenir les rôles de Suzanna dans les Noces de Figaro de Mozart, Sylvia dans L’Isola Disabitatta de Haydn, Rosalinda dans Fledermaus de Strauss ou encore Lauretta dans le Docteur Miracle de Bizet. Dans le répertoire d'oratorio, on a pu l'entendre dans la Messe du temps de Guerre de Haydn, les Stabat Mater de Pergolesi et Scarlatti.
En septembre 2006, elle participe au concours international de chant Julian Gayarre en Espagne, soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec, où elle se classe en demi-finale. Dans la même année, elle s’associe au chœur de l’Art neuf pour l’enregistrement d’un CD d’œuvres de Noël. En 2008, elle est engagée par les Jeunesses musicales du Canada pour jouer la sorcière dans Hansel et Gretel de Humperdinck et en 2009, elle obtient un 3e prix au concours Per la Voce à Paris.

Marc-André Pronovost, ténor
Rôle de Nemorino

Après avoir étudié le violon étant jeune, Marc-André Pronovost débute son travail à la guitare dès l'âge de 14 ans. Il termine un DEC à Drummondville en guitare et s'intéresse toujours plus à la musique sous toutes ses formes. Il poursuit ses études en guitare classique à l'UQÀM et travaille pendant plus de 5 ans sur le Train à Vapeur HCW en Outaouais où il acquiert un répertoire folklorique. Trouvant sa voie dans le chant, il décide d'entreprendre des études en chant classique à l'Université Laval à Québec où il termine un deuxième baccalauréat. Il poursuit son travail à Montréal et termine une maîtrise à l'Université de Montréal. Il se fait reconnaître pour la première fois comme ténor dans le Magnificat de Bach. Il obtient ensuite la bourse Gadbois. Depuis il a effectué 3 tournées avec les Jeunesses Musicales, a chanté deux fois à l'Opéra de Rimouski et s'est aussi rendu en France à l'Opéra Comique de Paris ou il a chanté dans le Carnaval et la Folie, opéra Baroque français. Il a aussi chanté dans 3 cantates de Bach avec l'ensemble Da Capo et dans Les Sept Paroles du Christ avec le choeur de la Montérégie. Récemment, il a chanté dans Pas sur la bouche de Maurice Yvain pour les Productions Belle Lurette. Toujours pour la même troupe, il a interprété le rôle de Barbe Bleue dans l'opérette du même nom de Jacques Offenbach en octobre 2009. En décembre 2009, il chante comme soliste dans le Messie de Haendel à deux reprises avec l'Orchestre Symphonique de Drummondville et le choeur Opus Novem. Il chantera avec la Société d'art lyrique du Royaume en avril 2010 et dans La Grande-Duchesse de Gerolstein en octobre 2010 avec les Productions Belles Lurettes.

Antoine Gervais, baryton
Rôle de Belcore

Antoine Gervais est diplômé du Conservatoire de musique de Montréal depuis 2008 (classe de Gabrielle Lavigne). Durant ses études, il eut l'occasion de tenir au sein de l'Atelier d'Opéra du Conservatoire une demi-douzaine de rôles principaux, englobant les répertoires classique (Mozart, Puccini), moderne (Poulenc, Stravinsky) et contemporain (L. Nono, D. Gougeon). En tant que professionnel, il participe à la production du Mariage de Figaro (2009) au Théâtre du Nouveau Monde, mis en scène par Normand Chouinard.

Dion Mazerolle, baryton
Rôle de Dulcamara

Originaire du Nouveau-Brunswick, le baryton polyvalent Dion Mazerolle s’est fait connaître autant en récital
qu’à l’opéra, aux États-Unis, au Canada et en Europe. Il a chanté avec l’Orlando Opera, l'Opera in Concert (Toronto), l'Opéra Ontario, le Calgary Opera, le Pacific Opera Victoria, l'Opéra de Montréal, le Brasov Opéra en Roumanie et l'Opéra York. Avec le Brasov Opera, M. Mazerolle à interprété les vilains des Contes d’Hoffmann d’Offenbach dans plus de 20 villes d'Allemagne, de France, d’Autriche et de la Suisse.
Ancien membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, M. Mazerolle est aussi gagnant de plusieurs prix. Il a remporté le Grand Prix du concours Jeunes Artistes de la SRC, boursier de la Fondation Jacqueline Desmarais, ainsi que finaliste dans le concours Jeunes Interprètes de la SRC et avec les Jeunes Ambassadeurs lyriques du Théâtre Lyrichoregra20.

Dion Mazerolle a été entendu à plusieurs reprises sur les ondes de la Société Radio-Canada/CBC-Radio, notamment lors de l'émission l’Opéra du samedi/Saturday Afternoon at the Opera.

Stéphanie Lessard, soprano
Rôle de Giannetta

En avril 2006, Stéphanie obtenait son Prix du Conservatoire de musique de Montréal auprès de Madame Gabrielle Lavigne, avec qui elle continue de se perfectionner. Elle a incarné, au sein du Studio d'opéra du Conservatoire, le rôle-titre dans Suor Angelica de Puccini, la comtesse dans Le Nozze di Figaro de Mozart et Rosalinde dans Die Fledermaus de J. Strauss. On a aussi pu l'entendre dans l'opérette Le testament de la tante Caroline d'Albert Roussel, avec l’ensemble Amati sous la direction de Raymond Dessaint.
En tant qu’interprète de musique contemporaine, on a pu l’entendre notamment dans la création Hermione et le Temps de Denis Gougeon dirigée par Raffi Armenian et avec l'Ensemble Chorum.
Interprète recherchée dans le répertoire sacré, Stéphanie s'est illustrée dans la cantate BWV 21, le Miserere de Zelenka, le Stabat Mater de Dvořák, le Gloria de Poulenc, le Roi David.

 

 

Collaborateurs

Mathieu Guertin
Metteur en scène

Né à Montréal, Mathieu Guertin a étudié en production à l’École Nationale de théâtre et est diplômé en mise en scène de la Central School of Speech and Drama de Londres.
Depuis 2005, en plus de nombreuses productions théâtrales, il a assisté plusieurs metteurs en scène d’opéra aux Jeunesses Musicales du Canada avec qui il réalise deux tournées canadiennes par année depuis 2006 ; il ajuste et adapte les mises en scène selon l’espace de jeu, tout en respectant les choix artistiques de ses créateurs.
Il a travaillé aux mises en scène des opéras suivants : Die Zauberflöte (2006), La Veuve Joyeuse (2007), Le Barbier de Séville (2008) et les Contes d’Hoffmann (2009). Par ailleurs, son implication à la concentration art dramatique de l’école secondaire Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont, à titre de directeur technique et de consultant artistique, est notable et surtout passionnante.

Depuis ses débuts, il a travaillé en étroite collaboration avec le chef d’orchestre Stéphane Laforest , les metteurs en scène Marie-Nathalie Lacoursière, François Racine, François Langlois et Monique Duceppe. Il a mis en scène sa première production à l’atelier d’opéra de l’Université de Sherbrooke l'an dernier.

Dominic Boulianne
Directeur musicale et pianiste

Dominic Boulianne, pianiste natif du Saguenay-Lac-St-Jean, est diplômé du Conservatoire de Musique de Montréal en piano. Pianiste répétiteur à l'Orchestre Symphonique de Montréal, il travaille avec les chefs Kent Nagano et Michael Zaugg. Depuis 2006, il est pianiste et directeur musical aux Jeunesses Musicales du Canada où il se produit d'un océan à l'autre. Il est membre fondateur de l'Ensemble Triosphère. Au printemps 2010, il s'est produit au Théâtre du Rideau Vert dans Les Leçons de Maria Callas mis en scène par Denise Filiatrault.

Ève-Catherine Champoux
Assistante metteur en scène Scénographie, éclairages, décors et costumes

Ève-Catherine est diplômée du CÉGEP de Sainte-Foy en théâtre (2005), puis en violoncelle (2007). Elle est présentement en deuxième année de baccalauréat en scénographie à l'Université Concordia. Jusqu'à maintenant, elle a fait l'assistance à la mise en scène du Voyage du couronnement et du Bourgeois gentilhomme (2004), signé les décors, les costumes et la musique de la pièce Les Justes (2006) ainsi que les costumes pour Les Cendres de cailloux (2007). Elle participe également à la tournée à Toronto d'Oedipus (2009) et au Christmas Carol (2009) avec l'Université Concordia.

 

 

Camille Duclos
Scénographie, éclairages, décors et costumes

Diplômée en théâtre de l'université de Strasbourg en France, Camille Duclos termine ses études dans le cadre d'un échange (programme CREPUQ) avec l'Université Concordia à Montréal en 2009. Elle a été tour à tour comédienne (La station Chambaudet de Labiche) et technicienne avec la compagnie Marque-Page à Strasbourg, sa ville natale. L'an passé, c'est en tant qu'assistante à la mise en scène qu'elle est partie en tournée à Toronto avec Oedipus de Ned Dickens.

 

 

 

 

Choeur

Sopranos
Karine Bouchard
Catherine Dupont
Marie-Claude Fafard
Patricia Legras
Diane Ménard
Lucille Perron
Karine Topalian
Marie-Claude Vezeau
Altos
Camille Duclos
Catherine Jacques
Jasna Sepetavec
André-Anne Tessier
Christine Vézina
Ténor
Olivier Grégoire

Basse
David Lapierre

Figurants
Camille Deslauriers-Ménard
Louis-Benjamin Dupont
Jean-Éric Vezeau-Crôteau