Bienvenue à Opéra Immédiat
Bienvenue à Opéra ImmédiatProgrammationOeuvres précédentesDossier de presseRecrutement

2011-2012
La Traviata de Verdi (1852)

Synopsis

Cette année Opéra Immédiat est fier de vous présenter une œuvre majeure du répertoire opératique, La Traviata de Verdi.

Ce drame romantique sera joué sous vos yeux dans l’intimité de la salle du Rialto. Salle à l’acoustique extraordinaire pour la musique de concert, vous aurez le bonheur de savourer les envolées lyriques de nos solistes principaux.

Sophie De Cruz, soprano saura vous émouvoir dans le rôle de Violetta, Éric Thériault, ténor dans le rôle d’Alfredo et Dion Mazerolle, baryton dans le rôle de Germont. Ce fabuleux trio sera entouré du chœur d’Opéra Immédiat qui a su par le passé, vous ensorceler avec son énergie et sa grande musicalité. Accompagnés du pianiste Dominic Boulianne et du chœur de l'Opéra Immédiat et mise en scène de François Racine.

Solistes

Sophie de Cruz, soprano
Rôle de Violetta Valéry
Directrice artistique et chef de choeur

Sophie De Cruz s’installe à Montréal en 1999 pour peaufiner sa technique auprès de Gabrielle Lavigne
et Diana Soviero au Conservatoire de Musique de Montréal où elle complétera un BAC en interprétation. Elle obtient une maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal, auprès de Rosemarie Landry (spécialiste de musique française) et de Suzie Leblanc (spécialiste de musique baroque).
Dans le répertoire d’opéra, on a pu l’entendre tenir les rôles de Suzanna dans les Noces de Figaro de Mozart, Sylvia dans L’Isola Disabitatta de Haydn, Rosalinda dans Fledermaus de Strauss ou encore Lauretta dans le Docteur Miracle de Bizet. En septembre 2006, , elle s’associe au chœur de l’Art neuf pour l’enregistrement d’un CD d’œuvres de Noël. En 2008, elle est engagée par les Jeunesses musicales du Canada pour jouer la sorcière dans Hansel et Gretel de Humperdinck. Soliste au sein d’Opéra Immédiat, elle tenait le rôle d’Adina dans L’Elisir d’Amore de Donizetti et de Leïla dans Les pêcheurs de perles de Bizet.

Éric Thériault, ténor
Rôle d'Alfredo Germont

Stagiaire avec le Santa Fe Opera Apprentice Singer Program en 2007, le ténor acadien s’y est mérité le Campbell Wachter Memorial Award. Détenteur d’une maîtrise en musique du San Francisco Conservatory
of Music, avec le soutient financier de la Fondation Baxter & Alma Ricard, M. Thériault s’est également perfectionné auprès de grands maîtres de l’art lyrique, notamment: au sein de l’Institut canadien d’art vocal, au Vermont International Opera Festival, ainsi qu’à l’Académie internationale d’été de Nice.
Parmi ses réalisations, il a créé le rôle de Gnyphos dans la première mondiale de l’opéra Young Ceasar de Lou Harrison, fut soliste pour la première nord-américaine de l’oratorio Jauchzet Julilier und Singe de Teleman et il partage un prix opus pour sa participation au concert conceptuel Bach-Tango. Plus récemment il a chanté
Alfred, dans La Chauve-souris de Strauss et Falsa-Cappa dans Les Brigands de Jacques Offenbach, en plus de faire une incursion dans le monde du théatre musical en acadie et d’être invité à titre de soliste par plusieurs orchestres.
Depuis ses débuts, cet artiste pluridisciplinaire s’est produit avec maints ensembles d’envergure tels; le Santa Fe Opera, l’Opéra de Québec, l’Orchestre de la Garde Républicaine de Paris, les Jeunesses musicales du Canada, Le Festival d’Orford et celui de Lanaudière, Opera New-Brunswick, Symphony New-Brunswick, l’Opéra-Bouffe du Québec et la Société d’art lyrique du Royaume. Il en est à sa première expérience avec Opéra Immédiat dans le rôle d’Alfredo.

Dion Mazerolle, baryton
Rôle de Giorgio Germont

Originaire du Nouveau-Brunswick, le baryton polyvalent Dion Mazerolle s’est fait connaître autant en récital qu’à l’opéra, aux États-Unis, au Canada et en Europe. Il a chanté avec l’Orlando Opera, l’Opera in Concert (Toronto), l’Opéra Ontario, le Calgary Opera, le Pacific Opera Victoria, l’Opéra de Montréal, le Brasov Opéra en Roumanie et l’Opéra York. Avec le Brasov Opera, M. Mazerolle à interprété les vilains des Contes d’Hoffmann d’Offenbach dans plus de 20 villes d’Allemagne, de France, d’Autriche et de la Suisse.
Ancien membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, M. Mazerolle est aussi gagnant de plusieurs prix.
Il a remporté le Grand Prix du concours Jeunes Artistes de la SRC, boursier de la Fondation Jacqueline Desmarais, ainsi que fina-liste dans le concours Jeunes Interprètes de la SRC et avec les Jeunes Ambassadeurs lyriques du Théâtre Lyrichoregra20.
Dion Mazerolle a été entendu à plusieurs reprises sur les ondes de la Société Radio- Canada/CBC-Radio, notamment lors de l’émission l’Opéra du samedi/Saturday
Afternoon at the Opera.

Richard Nicolas Villeneuve, ténor
Rôle de Gastone

Richard-Nicolas Villeneuve est un jeune ténor québécois diplômé en chant classique du Cégep
Marie-Victorin. Il perfectionne sa formation avec la soprano Monique Pagé et le coach vocal Martin Dubé. La souplesse et l’agilité de sa voix lui permet d’être à l’aise aussi bien dans l’opéra, l’opérette que le théâtre musical.
Nous avons pu l’entendre dans différentes productions de la Société d’Art Lyrique du Royaume, du Théâtre Lyrique de la Montérégie, ainsi que de nombreux autres festivals et théâtres d’été. Sur scène nous avons pu le voir dans les rôles de l’Arithmétique dans L’enfant et les sortilèges, le prince Lothar - Rêve de valse, Tony - West side story, Ziggy - Starmania, Dr. Jeckyll et M.Hyde - Jeckyll & Hyde, Lumière - La Belle et la Bête et Miles Hendon - Le prince et le pauvre.
Richard-Nicolas se produira en 2012 dans le rôle du Prince dans Les Brigands d’Offenbach, à la Société d’art Lyrique du Royaume, Spoletta dans Tosca de Puccini au Théâtre de Westmount et Charles Valentine Clarke dans Titanic à l’Opéra.

Charlotte Léger-Ponce, soprano
Rôle de Flora Bervoix

Charlotte est une passionnée de la musique. Elle a commencé à 5 ans ses premiers cours de chant. Depuis ce jour, elle fait deux représentations par année avec sa professeure, Sophie De Cruz. Elle prévoit entrer au BAC en chant classique et baroque en septembre 2012 et prends un cours de théorie musicale à l’UdM. En 2011, elle a participé en tant que choriste aux Pêcheurs de perles de Bizet avec Opéra Immédiat. En mars 2012, elle a participé à la réalisation de la comédie musicale L’insolite histoire de Jekyll et Hyde dans le rôle de Emma, la fiancée de Jekyll. Pour parfaire son expérience en chant classique, elle interprète le rôle de Flora, la bonne amie à Violetta, dans La Traviata.

Marie-Claude Vezeau, soprano
Rôle d'Annina

Intéressée par la musique dès son jeune âge, c’est par le piano qu’elle commence l’apprentissage de la musique, suivra l’orgue et la flûte à bec. Puis le c’est le chant choral qui la captive. Pour parfaire son art, elle suit des cours de chant avec Sophie de Cruz. C’est sa troisième participation avec le choeur de la troupe Opéra Immédiat et son premier rôle comme soliste.

David Lapierre, baryton
Rôle du Baron Douphol

Après l’obtention d’un baccalauréat en musique (interprétation – piano), et d’unemaîtrise en musicologie (2006) à l’Université de Montréal, David Lapierre diversifie ses expériences à titre decoordonnateur et administrateur, notamment au département artistique de l’OSM (2006-2008).Actuellement président et directeur général de l’Ensemble Kô - www.ensembleko.com, il y chante depuis sa fondation. David se produit également dans d’autres formations chorales et tend à diversifier ses activités à titre de soliste. Il est également actif à titre de musicologue et assistant de recherche, dans des projets artistiques en lien avec la littérature
musicale et l’histoire de la musique au Québec.

Christophe Abrassart, basse
Rôle du Marquis d'Obigny et du Dr Grenvil

Christophe Abrassart a initialement étudié le chant lyrique pendant plusieurs années au conservatoire de Grenoble, puis au conservatoire du 1er arrondissement de Paris. Menant depuis une carrière d’enseignant et
de chercheur, il est professeur à l’Ecole de design de l’UdM et continue cette passion du chant, en suivant des cours individuels à McGill, ainsi qu’en participant à des ateliers lyriques - Uberto, dans La Serva padrone en 2006 à Paris, Figaro, dans Les Noces de Figaro, au Conservatoire du 12e arrondissement de Paris en 2007, plusieurs extraits du Voyage d’hiver de Schubert en 2011 au conservatoire de McGill. Cette année il interprète les rôles du Marquis et du Docteur dans La Traviata.


Collaborateurs

François Racine
Metteur en scène

Après des études en théâtre, son intérêt pour l’opéra se concrétise dans un stage de mise en scène au
Canadian Opera Company à Toronto. Il travaille pour cette compagnie à titre d’assistant metteur en scène sur une vingtaine d’opéras, et c’est dans ce contexte qu’il est associé au travail de Robert Lepage lors de ses
premières mises en scène à l’opéra, pour les productions Le Château de Barbe-Bleue de Bartok et
Erwartung de Schoenberg. Par la suite, on lui confie les reprises de ces productions aux festivals d’Édimbourg, de Melbourne et de Hong Kong. Il dirige les reprises à Montréal, Québec, Seattle, Cincinnati, Toronto, Vancouver et Edmonton.
Entre-temps, François Racine signe des mises en scènes d’opéra à Québec, Toronto, Vancouver, Victoria, Edmonton, Halifax, Montréal, Los Angeles, Hong Kong et Cincinnati. Récemment il a dirigé des productions en Suisse - Didon et Énée, à l’Opéra de Montréal Rigoletto et à l’Opéra de Québec - La Chauve-Souris et Eugène Onéguine.
C’est dans le contexte de l’art lyrique qu’il a collaboré à maintes reprises avec Kent Nagano et l’Orchestre Symphonique de Montréal, afin de mettre en scène des versions concerts du répertoire de l’opéra - Tannhäuser, Norma, La Sonnambula, Saint-François d’Assise, Das Rheingold ainsi qu’avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain pour la présentation de La clemenza di Tito .
Au fil des ans il dirige des productions pour le Studio d’opéra de l’Université McGill - où il signe la mise en scène de Louis Riel, récipiendaire du prix Opus Meilleure production de l’année 2005, ainsi que pour l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal, les Jeunesses Musicales du Canada, le Conservatoire de Musique de Montréal et l’Université de Montréal - Pelléas et Mélisande, mars 2012.
Toujours porté pour sa passion du théâtre, de la musique, du drame et de la comédie, François Racine a mis en scène des comédies musicales, du théâtre d’été ainsi que des pièces pour les enfants. À titre d’auteur dramatique, il a écrit plusieurs pièces destinées au jeune public et produites par les Jeunesses Musicales du Canada - dont Annabelle Canto, récipiendaire du prix Opus Jeune public 2005. C’est à titre d’auteur et de metteur en scène qu’il a conçu le Tribute to Robert Lepage, dans le cadre du festival World Leaders, présenté au Harbourfront Festival à Toronto, en octobre 2001.
En juillet 2009, François Racine a été nommé Artist of the Year pour la saison 2008/09 de l’opéra de Seattle.
Détenteur d’une maîtrise en théâtre, François Racine enseigne le jeu dramatique pour le Studio d’opéra de l’université McGill depuis 2008.

Dominic Boulianne
Directeur musicale et pianiste

Dominic Boulianne, pianiste natif du Saguenay-Lac-St-Jean, est diplômé du Conservatoire de Musique de Montréal. Il a travaillé comme répétiteur à l’Orchestre symphonique de Montréal avec Kent Nagano et
Michael Zaugg. Il a été invité comme pianiste accompagnateur au Festival da camera di Musica de Tocco da Casauria en Italie. Il a été le pianiste et directeur musical aux Jeunesses Musicales du Canada pour les productions de La Veuve Joyeuse de F. Lehar et Il Barbiere di Siviglia de G. Rossini.
Pianiste répétiteur pour la Société d’Art Lyrique du Royaume et pianiste pour la Société pour les Arts en Millieu de Santé (SAMS) avec la soprano Christina Tannous, il est également actif sur la scène de la comédie musicale québécoise. De 2007 à 2010, il a été le pianiste pour la production Les Misérables en compagnie de Gino Quilico et en 2010 pour Peter Pan à Québec.
Actuellement, il collabore avec Mme Denise Filiatrault pour la prochaine production de Singing in the Rain qui sera présentée en juin prochain à Montréal. Également comédien, il a joué dans Les Leçons de Maria Callas aux côtés de Louise Marleau, au Théâtre du Rideau Vert, mise en scène par Denise Filiatrault. Depuis cinq ans, il incarne le personnage d’Henri dans les spectacles des Jeunesses Musicales du Canada Annabelle Canto et Annabelle suit sa voix, présentés à l’échelle nationale.

 

 

Choeur


Caroline Désy
Soprano

Catherine Dupont
Soprano

Marie-Claude Fafard
Soprano

Émilie Fortier
Soprano

Fabienne Labouly
Soprano

Patricia Legras
Soprano

Diane Ménard
Soprano

Pauline Palma
Soprano

Marie-Claude Vezeau
Soprano

Dominique Voyer
Soprano

Marlène Boyle
Alto

Anne-Sophie Gergoy
Alto

Catherine Jacques
Alto

Suzanne Leclair
Alto

Christine Vézina
Alto

Ronald Ouellette
Baryton

Christophe Abrassart
Baryton

David Lapierre
Baryton

Jean-Francois Fortier
Basse

Robert Massé
Basse

Stefan Weisenbacher
Basse
Xuan-Mélanie Ouellette
Danseuse

Thomas Dunckel
Figurant